It's Okay It's Love (2014)

It's Okay It's Love (2014)It's Okay It's Love (2014)
It's Okay It's Love (2014)
It's Okay It's Love (2014)It's Okay It's Love (2014)

 

Fiche D'Identité :

 

Nom : Original :  괜찮아, 사랑이야

Traduction : It's Okay It's Love

Année : 2014

Genre : Comédie, Psychologique, Médical, Romance

Casting :

 

 

 

 

Résumé :

Jang Jae Yeol est un auteur et DJ radio souffrant de troubles obsessionnels compulsifs. À l'occasion d'un débat télévisé, il fera la rencontre de Ji Hae Su, psychiatre en première année d'internat à l'hôpital universitaire, celle-ci ayant choisi la psychiatrie car ne souhaitant pas avoir à effectuer d'interventions chirurgicales.

Après sa rencontre avec Jae Yeol, la vie de Hae Su connaîtra alors de grands changements et à la suite de diverses circonstances, tous deux se retrouvent à devoir partager le même toit...

 

 

 

 

 

 

 

 

Avis :

 

Un drama naturel et réaliste.

Une histoire pas des plus passionnante à l'origine, mais qui a su retenir mon attention et m’émouvoir avec une intensité grandiose. Un drama sans taboux ni faux semblant, qui ne s’embête pas avec des sous entendu, s'il doit parler de sexe ou de maladies mentales, il le fera et sans porter de jugement. Le ton restera toujours neutre. Ce drama met en valeur la question des maladies mentales en voulant rappeler que comme son nom l'indique cela reste une maladie qui est donc soignable et qu'il ne faux pas faire de ces patients des rejetés de la société.

Ce drama reste un précurseur dans son genre, bien que la société Coréenne évolue, les dramas sont toujours restés jusqu'à présent porteur de valeurs morales et donc ils n'exposaient rien de choquant, parlaient à mi-voix et montraient des relations immatures de je t'aime moi non plus. Ce qui n'est pas du tout le cas de ce drama, la relation de Jae Yol et Hae Su est une vrai relation d'adulte, où l'on ne rompt pas à la moindre dispute et où l'on fait face aux problèmes ensemble essayant de trouver une solution. Ce drama est réellement une perle rare car en plus de révolutionner l'histoire du drama, il met en place une trame magnifique : celle d'une famille déchirée au passé saccagé, celle d'individus traumatisés et dont en découlent des faiblesses psychologiques : telle que le syndrome de Tourette, la peur du sexe, ou des encore des hallucinations.

 

Ji Hae Su est psychiatre mais est effrayée par le sexe dû à un traumatisme d'enfance. En résultera des relations amoureuses platoniques où elle finira toujours par être blessée par son prochain qui ne peut attendre. Jae Yol fut différent, leur relation lui apprendra à aimer, et à ne pas être effrayée, ce fut difficile, tendu, mais comme des adultes ils prirent le temps. Hae Su finira pas lui donner sa première fois et ne le regrettera pas, même quand elle se rendit compte des gros problèmes mentaux de ce dernier. Elle fera face avec lui, ne fuira pas, prendra les choses en mains comme toute personne devrait faire. Il est malade certes, mais on peu le guérir, il le faut... De plus leurs couple fonctionne très bien à l'écran, il dégage une alchimie magnifique.

 

Jang Jae Yol à eu une enfance difficile dont il aura d’ailleurs du mal à se sortir, il en gardera des séquelles terrible : il ne peut dormir que dans une salle de bain (endroit où il avait l'habitude de se cacher enfant), et d'autres choses pire encore...

Son frère est en prison pour un crime qu'il n'a pas commit et il s'en sentira responsable toute sa vie car oui, il aurait pu le lui éviter. Ne pouvant faire part de cette culpabilité, il créa un second lui plus jeune qui hantera son imagination comme une personne réel Kang Woo. Il étanchera ainsi sa culpabilité qu'il a pour son frère grâce à Kang Woo pour qui il serait prêt à mourir. Leur relation est vraiment magnifique : une amitié si forte mais qui en fait n'existe pas... Mais ce qui nous éblouira le plus se sont les moments déchirants où il realise la nature de Kang Woo (hallucination) et qu'il a fallu lui dire au revoir pour qu'il redevienne saint d'esprit...

Sa relation avec Hae Su est tout aussi belle, il l'aime d'un amour véritable, lui apprit à surpasser son trouble sexuelle, et maintenant c'est à Hae Su d’apprendre à Jae Yol à reconnaître ses hallucinations et à leurs dire au revoir... Il lui doit la vie, car sans elle, sa maladie mentale l'aurait pousser au suicide. Une vrai relation mature, où l'on gagne à aimer.

 

 

Les personnages secondaires sont vraiment super, magnifiques, ils apportent énormément au drama autant du rire que des pleurs. Et ils ont tous une story-line bien développée sans jamais prendre trop de place, chacun à son histoire.

Su Gwang ( oui notre Girafe de Running Man n'a pas fait dans l'original pour choisir son nom), est atteint du syndrome de Tourette depuis l'enfance, ils en souffre énormément car cela lui rend presque impossible d'avoir une relation amoureuse jusqu'au jours où il rencontre cette jeune fille au magnifique cheveux roux/rose qui va lui en faire voir de toutes les couleurs mais qui finira par tomber follement amoureuse de lui.

Dong Min, il est le cerveau du groupe, il sait toujours faire face au situation avec sang froid et prend toujours la bonne décision même si elle est difficile à prendre et qu'il le regrettera surement. Il ne fait que se disputer avec son ex-femme car il travaille dans le même service psychiatrique, ce qui donnera des scènes très coquasses.

Kang Woo, impressionnant, dégageant une intensité si forte qu'il nous émeut violemment a chaque fois et cela surtout dans les derniers épisodes. D.O, chanteur de Kpop dans le célèbre groupe EXO, a su transmettre ses émotions, son jeu d'acteur et son personnage était tellement accrocheur que j'aurai aimé qu'il soit réel et pas seulement une hallucination. On aurait tous voulu qu'il soit plus...

 

Maintenant, il faut absolument parler de la bande son, car oui il y a des choses à dire. L'on à parler du drama qui révolutionnait l'ère du drama et bien cette OST aussi. Pour une toute première fois l'on nous sert pas que des chansons Coréenes de kpop ou des ballade à l'eau de rose. En effet, est intégrée à la bande son des chanson étrangère que je vous incite à écouter comme "Hero" - Family Of The Year ou encore "Sun Boat" - Little Sun, ou pour finir "Ship And The Globes" - Kae Sun. Bien sur parmi les chansons Coréennes il y en a qui sont aussi bien reussit comme "Best Luck" - Chen (EXO), et aussi "Sleepless Night" - Crush ft Punch.

 

Un drama, précurseur dans son genre sans faux semblant avec une OST unique en son genre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Note : 10/10

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible : Drama.net

It's Okay It's Love - MV OST Chen "Best Luck"

It's Okay It's Love - She Looks So Perfect MV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

aerine-chan 20/10/2015 16:39

J'ai pas trop mal apprécié ce manga. Je rejoins ton avis sur pas mal de point "le côté" plus mature, pas de tabou no faut semblant... Mais malgré ses qualités, je n'ai pas été plus emballé que ça.
Mais super article !

Sunshine 20/10/2015 17:02

Merci #aerine-chan !!! C'est dommage que tu n'aies pas tant apprécié ce drama mais je suis ravie que tu me fasses part de ton avis ! Moi j'ai été plus que séduite par son côté mature et sans tabou et c'était une grande première dans les dramas coréens. Donc dès que ça sort un peu du lot, j'adore et je m'emballe très vite. Mais ce sont mes préférences et mes goûts, je comprends que tout le monde ne les partage pas. J'espère que sur les prochaines critiques nos avis se rejoindront davantage sinon tu pourras me le signaler aussi, j'apprecie d'avoir des avis extérieurs ça me permet de rendre mes critiques plus objectives.

Mimilasouris 02/04/2015 20:11

Merci pour ta fiche qui me donne envie de regarder ce drama

Sunshine 20/05/2015 14:40

Derien et je te conseille vraiment de le regarder (peu de mes connaissances l'on trouvé nul) !

Tout à propos des drama coréens -  Hébergé par Overblog