Doctor Stranger (2014)

Doctor Stranger (2014)
Doctor Stranger (2014)Doctor Stranger (2014)Doctor Stranger (2014)

 

Fiche D'Identité :

 

Nom : Original : 닥터 이방인

Traduction : Doctor Stranger

Année : 2014

Genre : Action, Médical, Mélodrame, Romance, Thriller

Casting :

 

 

 

 

 

Résumé :

 

Ce drama raconte l'histoire de Park Hun, réfugié nord-coréen qui devenu un talentueux médecin, décide de s'enfuir en Corée du Sud dans le seul but de retrouver son premier amour.

Enfant, Park Hun et son père sont kidnappés par la Corée du Nord. Il grandit dans ce pays et ainsi formé pour devenir un médecin par son père, chirurgien très réputé. Il devient un génie de la chirurgie et s'enfuit alors en Corée du Sud. Dès son arrivée, il s'emploie à retrouver son premier amour nord-coréen et trouve un travail au sein du meilleur hôpital sud-coréen, où il se verra cependant traiter comme un étranger...

 

 

 

 

Avis :

 

Regrettable et décevant...

 

Que d’espérance face à une histoire si alléchante, entre complot politique, corruption et challenges médicaux il y avait de quoi faire. L’hôpital dans lequel se concentre l'histoire est transformé en un objet de business qui se préoccupe plus de son image et de l'argent qu'il peut faire plutôt que de la santé de ses patients. Ce drama met en valeur l'ambition cruel et sans pitié des personnes de pouvoir tel que le premier ministre ou le directeur de l’hôpital, ils ne peuvent se séparer de ce dernier et sont près a tout pour le garder. Et même si pour cela il doivent négliger la vie d'autrui en transformant les opérations chirurgicales en terrain de compétition. L’hôpital n'agit plus par moralité mais par intérêt politique et se comporte en fonction des demandes des hauts dirigeants. Mais cela ne peut être sans répercutions et beaucoup de monde en souffre, le drama met en place deux intrigues résultant de ces corruption celle de Park Hoon dont le père fut envoyé en Corée du Nord comme lui et celle de Han Jae Joon dont les parent sont morts pour les même raisons. Pour conclure l'histoire dans le drama fut bien mené même si la fin me semble être bâclée mais là ou le drama perd des point c'est au niveau relationnel, le réalisateur à vraiment raté cette partie là.

 

Park Hoon, gentil garçon, drôle avec des expressions faciales coquasses. Il se met toujours dans des terrible situations mais garde le sourire, c'est l'une des rares choses que j'aime vraiment a propos de lui... Le personnage aurait put être si réussit mais il est tellement raté... Son histoire est douloureuse, il est envoyé en Corée du Nord, se fait presque tué, se voit obliger d’intégré l’école de médecine national où il y fera des horreurs, son père se fait tuer sous ses yeux et son seul et unique amour ne cesse de disparaître.

Quel storyline magnifique sauf que pas assez exploité ou plutôt centré seulement sur sa relation avec Jae Hee, ce qui la rend d'un ennui mortel. Jae Hee, Jae Hee, Jae Hee, il n'a que ce nom a la bouche, et dès qu'il la retrouve, il se transforme en gros toutou prêt à tout pour elle. Il devient méchant avec tout le monde, arrogant, et même irrespectueux.

En effet, sa relation avec Soo Hyun est seulement injuste. Il s'amuse avec elle, la fait espérer, la rend d'avantage amoureuse pour après la rejeter comme une vielle chaussette, lui faisant comprendre Ô combien elle est bête d'être amoureuse de lui, puis il la console et c'est repartie.

Quand à sa relation avec Jae Joon, elle est inachevée, mal menée car il se concentrait trop sur celle de Jae Hee, hors elle aurait pu être tellement mieux : intense, douloureuse, une réelle amitié aurait pu en être dégagé.

Fan de Lee Jong Suk, mais quel déception face à ce personnage...

 

Jae Hee, je partais déjà avec un apriori pour cette actrice ( vu dans Inspiring Generation, elle est la cause de mon arrêt brutal de la série, trop midinette, insupportable surtout face à un personnage tel que Gaya mais ça c'est une autre histoire), mais sa storyline était complètement différente et bien plus intéressante. Une femme de pouvoir, qui ne se laisse pas faire et qui peut n'a pas peur de la mort. Mais quel déception, dans un premier temps je n'ai pas vraiment accroché a sa relation avec Park Hoon, dans un second temps l’élément majeur qui ne m'a pas permis d'être attiré par ce personnage c'est qu'elle ne communiquait rien. Je ne ressentais pas sa douleur, sa colère, je ne croyais tout simplement pas en son personnage, ce qui l'a rendu très ennuyeuse.

 

Su Hyeon, elle n'a jamais vraiment reçut d'amour, sa mère l'a abandonnée et son père qui est le directeur de l’hôpital n'a pas du être tendre avec elle durant son enfance. Alors quand Park Hoon débarque et commence à l'aider, à lui faire des compliments, elle ne peut que rapidement tomber amoureuse. Ce n'est pas de la stupidité mais presque, elle sait qu'elle ne pourra jamais l'avoir et d'ailleurs ce dernier ne se prive jamais assez pour lui rappeler mais dès qu'il y a une occasion de rapprochement, elle s'y jette la tête la première. Décevant au passage Jae Joon qui ne cesse jamais de l'aimer bien que ces motif de départ ne soit pas très reluisant, c'est bien le seul qui l'aime d'un amour sincère. Au final je suis mitigé à propos de ce personnage, il n'était pas vraiment agaçant, quelque fois marrant mais sa relation avec Hoon n'est pas des plus plaisantes, surtout au vu du nombre incalculable de fois où elle brise le cœur de Jae Joon.

 

Han Jae Joon a eu une jeunesse misérable, son père mourut lors d'une opération chirurgical à cause d'un docteur, mais l’hôpital qui faisait ses débuts à l’époque a préféré étouffer l'affaire car elle aurait pu lui être fatale. Par la suite la mère de Jae Joon mourut elle aussi de tristesse, il devient orphelin et se jura qu'il se vengerait. Une histoire attrayante, bien mené jusqu'à la fin, elle sauve le drama d'une chute qui aurait pu être bien plus douloureuse. Le personnage de Jae Joon est accrocheur, il faut l'avouer on se méprend sur lui au départ et on le confond avec avec les réels méchants. En effet son dessein est des plus malveillant mais il a toute les raisons de faire ce qu'i fait et on se voit même espérer qu'il réussisse a anéantir cet hôpital qui n'est plus que corruption. Il a une réelle éthique de docteur, c'est mon coup de cœur de ce drama.

 

Les personnages secondaires sont pour la plus part drôle et nous font passer une bon moment mais celui qui se démarque le plus c'est bien sur le premier ministre qui interprète à merveille ce vieux fou aux pensées machiavélique avide de pouvoir qui pourrait faire n'importe quoi pour atteindre son but.

 

La bande son est excellente, quelque titre qui m'on particulièrement touché Yoo Jin - "Strange Road", une voix magnifique (la version de Eugene est tout aussi reussit), Jeong Hye Woon -  "A Good Day Like This", il y aussi celle de Lee Ki Chan - "Going To Meet You Now" mais ce genre de chansons est très basique, on le retrouve souvent dans les comédies romantique notamment dans des moment douloureux. D'autres sont plus originale, dansante Park Jung Ah - "Because Of You" . Ou douce et triste sans faire dans les chansons clichées Bobby Kim - "Stranger". Sans oublier une petite chanson de KPop MinHah (Girls'day) - "You and I" .

 

 

Un drama qui aurait pu faire un chef d'oeuvre si au niveau relationnel il n'avait pas était aussi désastreux.

 

 

 

 

 

Note : 6/10

( grâce à Park He Jin aka Han Jae Joon)

 

 

 

 

 

Visionnage : drama.net

 

Docter Stranger - Mv "Don't Let Me Go

Doctor Stranger - MV Hoon & Sooh Hyun & Jae Joon Love

MV BONUS - Best Of Park Hoon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Tout à propos des drama coréens -  Hébergé par Overblog